Pour que chacun se fasse un avis, vous trouverez le communiqué des Ultras Marseillais qui explique les raisons du boycott de leur déplacement dans la capitale.

Solidaire de leur décision, je la relaye sur mon blog sport car ces mesures exceptionnelles deviendront à terme la norme et que les supporters n’ont pas être traités de cette façon lorsqu’ils parcourent plus de 1.000 kilomètres pour soutenir leur équipe préférée.

Le communiqué des Ultras Marseillais

Les ULTRAS MARSEILLE refusent de monter à Paris dans le cadre de l’organisation imposée par les autorités.

Parce que les autorités préfectorales ont décidé de nous imposer des mesures de sécurité hystériques dans l’organisation du déplacement à Paris,

Parce que ces mesures, sous couvert de notre propre protection, sont attentatoires à notre liberté première de se déplacer,

Parce qu’elles concourent à faire de notre voyage un « convoi » qui rappelle les plus sombres heures de notre histoire,

Parce que beaucoup de ces mesures sont disproportionnées et inutiles :

  • au départ de Marseille : fouille des personnes dans le hall 7 du parc Chanot habituellement réservé au contrôle de supporters adverses, fouille du car, confiscation de toute boisson alcoolisée, contrôle d’identité, appel effectué par la police, pas de places de stade au départ
  • sur la route : convoi encadré par les forces de l’ordre, pas d’arrêt possible en dehors du convoi, pas de ramassage pour nos sections.
  • au lieu de rassemblement avant Paris : nouvelle fouille, nouveau contrôle d’identité
  • à l’arrivée du stade : distribution des places sous contrôle de la police, nouvelle fouille.

Parce qu’on ne peut accepter des mesures « exceptionnelles » qui vont très vite devenir « habituelles »,

Parce qu’ainsi, nous perdrions tout simplement notre plaisir de voyager ensemble,

Parce que les Ultras que nous sommes n’ont pas à être traités comme des bêtes ou des criminels,

Pour toutes ces raisons, nous refusons et refuserons toujours de nous plier à ce fonctionnement.