Finale Can 2010A 17:00 se joue la finale de la compétition majeure du continent africain. Vainqueurs en demi-finales de la CAN, respectivement du Nigéria et de l’Algérie, le Ghana et l’Egypte se disputeront donc le titre si convoité de champions d’afrique.

Une fois de plus, l’arbitrage a montré ses limites pendant cette compétition avec des buts validés ou refusés à tort mais aussi une pluie de cartons rouges sur la 1/2 finale opposant l’Egypte à l’Algérie.

Présentation des deux finalistes

Emplacement publicité vide (#5)!

D’un côté nous avons le Ghana, digne représentant de l’Afrique noire et de l’autre l’Egypte, tenant du titre et représentant de l’Afrique du nord : une opposition de style en perspective.

L’Equipe du Ghana

Le Ghana n’a pas fait parler beaucoup de lui pendant la compétition. Pourtant privé de Michael Essien, le joueur de Chelsea, les ghanéens, qualifiés pour la phase finale de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, ont fait leur bonhomme de chemin en passant les obstacles qui se présentaient à eux pendant la compétition.

L’Equipe d’Egypte

L’Egypte est toujours présente pendant la Coupe d’Afrique des nations même si elle a du mal à passer les éliminatoires pour aller en phase finale de la Coupe du monde. Avec un jeu collectif très bien huilé, cette équipe fait peur et peut battre n’importe qui comme ce fut le cas dans la compétition face au Cameroun et à l’Algérie.

Une CAN 2010 qui fait polémique

Emplacement publicité vide (#5)!

Il y avait déjà eu le mitraillage du bus togolais avant même que la compétition ne débute. Nous avons appris hier, comme je le signalais dans le billet sur les revirements successifs des togolais que les togolais risquaient d’être suspendus de compétition africaine pour les 2 prochaines saisons, soit 4 ans. C’est chose faite par les représentants de la CAF qui ne compatissent même pas avec les 2 morts que comptent le pays. Simplement hallucinant !

Un arbitrage pas toujours à la hauteur

Emplacement publicité vide (#5)!

Toutes les semaines dans le championnat de france, on constate que le jeu va de plus en plus vite et que l’être humain est souvent dépassé. L’Afrique ne déroge pas à la règle avec des buts validés ou refusés à tort.

On retiendra surtout le match Algérie – Egypte où les algériens ont terminé la partie à 8 contre 11. Même si un contexte particulier existe entre les 2 nations, l’arbitre a certainement manqué de psychologie à des moments clefs de la rencontre.

En attendant, place à la finale à partir de 17.00.

Emplacement publicité vide (#5)!

Emplacement publicité vide (#3)!