Biathlon Martin FourcadeDepuis quelques jours, l’équipe de France Olympique ne réussissait plus à monter sur les podiums de Vancouver. Notre salut est une nouvelle fois venu de l’équipe tricolore de biathlon qui engrange les médailles comme d’autres enfilent les perles.

Martin Fourcade, qui fut impérial hier sur les skis à réussi à décrocher une belle médaille d’argent qui aurait pu certainement être d’or s’il avait mieux maitrisé la première séance de tirs.

Martin Fourcade : médaille d’argent en biathlon (mass-start)

Alors que Martin Fourcade avait réalisé deux erreurs lors du premier tir couché, on ne donnait pas cher de ses chances pour un podium. Grâce à un parcours de ski fulgurant, il a repris progressivement espoir pour bien terminer la compétition de biathlon en mass-start.

Sans une erreur de sa part sur le dernier tir couché, il aurait même pu espérer beaucoup mieux car, parti en 5ème position, il a fait un grand numéro sur les skis et avait certainement le physique et le mental pour avoir l’or Olympique sur cette mass-start.

La réaction de Martin Fourcade

Je crois que tout le monde était très fatigué aujourd’hui et que c’est ça qui a fait la différence. J’avais peut-être su garder un peu plus de fraîcheur. Après, dans le dernier tour, j’y suis allé à l’envie. J’ai rattrapé Vincent Jay, j’ai rattrapé (l’Autrichien) Christoph Sumann et là, je me suis mis à y croire. Landertinger a été mon moteur. Comme c’est un mec qui finit très fort, dans ma tête je me disais qu’il était à deux mètres de moi tout le temps. C’est ça qui m’a poussé à me dépasser dans le dernier tour. (Le Parisien)

Place désormais aux compétitions d’équipes où la France aura encore une très belle carte à jouer aussi bien chez les filles que chez les hommes.