Biathlon Vincent JayUn peu à l’image de Marie Dorin la veille, Vincent Jay, que l’on n’attendait pas à pareille fête a réussi l’exploit de devenir champion olympique hier dans l’épreuve du sprint.

Les français sont bel et bien présents dans les compétitions de biathlon comme il en désormais coutume. Alors que tout le monde attendait Vincent Defrasne, Vincent Jay, grâce à un sans faute au tir a pu se montrer sous son meilleur jour.

Vincent Jay : Champion Olympique de biathlon

Cette spécialité semble au fil des années être un réservoir inépuisable de médailles pour la délégation française. Alors que l’on attendait tous une belle performance du champion olympique en titre Vincent Defrasne, c’est encore un outsider qui s’illustre sur le sprint.

Même si le favori n’a pas gagné, c’est tout de même  vraiment intéressant pour les futures compétitions en équipes.

La réaction de Vincent Jay

C’est vrai qu’avant la course et les essais de tir, j’avais la boule au ventre. C’était même de la peur, je partais à l’abattoir. J’ai essayé d’oublier le stress en pensant à la troisième place de Marie (Dorin) hier. Marie nous a montré que tout était possible. Personne ne l’attendait pour cette médaille. Mon objectif, c’était d’être dans les dix pour être bien placé pour la victoire.Depuis un an, j’avais la carte du parcours dans ma chambre. Cela aidait à penser aux JO. C’est l’objectif de la saison, d’une carrière. J’ai essayé de mettre toutes les chances de mon côté. Je ne sais pas trop comme je serai mardi : soit je suis libéré parce que je suis déjà champion olympique, soit je serai plus stressé car je peux gagner un deuxième titre. Dans tous les cas, je viens déjà de faire quelque chose d’énorme. (L’Equipe)