Pays de Galles - FranceAlors que le XV de France avait très bien débuté la partie, un petit grain de sable gallois est venu embêté la belle mécanique française.

Auteur d’une première mi-temps remarquable où le Pays de Galles n’a pas su hisser son niveau de jeu, les français se sont faits quelques frayeurs pour l’emporter finalement 26 à 20.

La France mène 20-0 à la pause face au Pays de Galles

L’art du contre français a permis au XV tricolore de mener rapidement grâce à un essai de Palissons (7ème). Il était ensuite imité par Trinh Duc en toute fin de première période (39ème).

Alors que le Pays de Galle semblait à l’agonie en ne réussissant même pas les gestes les plus élémentaires, on se demandait bien comment notre équipe de France pouvait se faire remonter ce score de 20-0.

Le Fighting spirit gallois fait encore une fois la différence

Habitués des remontées fantastiques lors de leurs deux précédentes rencontres face aux anglais et aux écossais, on pensait bien que le Pays de Galles pouvait refaire le coup face à des français complètement métamorphosés au retour des vestiaires.

Les Gallois, sans de mauvais choix ou des maladresses techniques auraient certainement mérités de recoller au score plus rapidement.

Echouant à simplement 6 points des français, les gallois prouvent une fois de plus que le fighting spirit est une notion bien anglaise qui correspond bien à leur équipe.

La France en route vers le Grand Chelem

Le sélectionneur français, Marc Liévremont n’avait toujours pas connu aux joies de gagner 3 matchs successifs depuis son arrivée à la tête des tricolores. C’est désormais chose faite et ça demande bien sûr à être bonifier lors des prochains matchs face aux italiens et aux anglais.